Passage à la téléphonie VoIP : devez-vous opter pour un trunk SIP ou un Centrex ?

Si tout se déroule comme prévu, l’année prochaine marquera la fin du réseau téléphonique commuté, autrement dit, le réseau de lignes téléphoniques analogiques. En effet, avec l’avènement des technologies issues du protocole IP (c’est-à-dire, consistant à faire passer la voix sur internet), ce réseau remontant aux années 1980 et basé sur des lignes analogiques et des câbles de cuivre est devenu obsolète.

Toutes les entreprises qui disposent encore de systèmes de téléphonie RTC devront donc bientôt passer à un système de téléphonie VoIP basé sur Internet. Si vous n’avez pas encore effectué cette transition, vous serez bientôt confronté à un choix : Centrex ou trunk SIP ? Voici quelques clés pour déterminer le système qui convient le mieux à votre entreprise.

Comment fonctionnaient les standards téléphoniques à l’origine ?

Pour bien comprendre le fonctionnement d’un trunk SIP, il faut plonger dans le passé, et se souvenir qu’autrefois, lorsqu’une grande entreprise avait besoin de centaines d’extensions téléphoniques, elle devait consacrer une pièce entière à son standard téléphonique.

Même si la technologie de téléphonie était assez alors rudimentaire, il n’était pas pensable que le poste de chaque employé soit relié aux centaines de postes de ses collègues par une forêt de câbles (un pour chaque poste).

Les entreprises utilisaient donc un central qui permettait de regrouper les câbles sous la forme de lignes principales pour commuter les différents appels. Cette configuration a donné cette image du tronc d’arbre d’où sortent de multiples branches (trunk signifie tronc, en anglais), les différentes lignes qui desservent chaque poste. C’est ce que l’on nomme PBX (pour “Private Branch Exchange”).

Plus tard, la commutation est devenue automatique, et l’acronyme a donc gagné un A (PABX pour “Private Automatic Branch eXchange”). Puis elle a évolué pour prendre en charge le protocole internet (IP), devenant “PABX IP” contracté le plus souvent en “IPBX” (Internet Protocol Private Branch eXchange).

Un IPBX fournit en principe des fonctionnalités de téléphonie avancée :

  • un message d’accueil ;
  • une mise en attente musicale ;
  •  un répondeur téléphonique permettant de gérer les appels en cas d’absence ;
  • des renvois et des transferts d’appels (ainsi que des interceptions d’appels, éventuellement) ;
  • les systèmes les plus élaborés proposent également des serveurs vocaux interactifs permettant de guider les correspondants vers les interlocuteurs les plus pertinents ;
  • dans certains cas, il est possible de disposer d’une vraie ligne directe, permettant à des tiers de joindre le titulaire de la ligne sans passer par le standard.

L’arrêt du réseau téléphonique RTC signifie que les PABX sont tous appelés à être remplacés par des solutions IPBX.

Qu’est-ce qu’un trunk SIP ?

Les entreprises qui opteront pour cette formule devront faire l’acquisition d’un standard téléphonique IPBX et de postes téléphoniques (elles pourront conserver leurs appareils de téléphonie PABX compatibles). Elles devront assurer l’entretien et l’évolutivité de ces matériels. Les fonctionnalités offertes seront équivalentes à celles du PABX. En particulier, le trunk SIP sera capable de gérer des téléphones analogiques.

L’IPBX acheminera les appels sur le réseau public vers un opérateur, comme c’était le cas auparavant. Mais plutôt que de les faire passer sur un réseau de lignes analogiques, il les transfèrera sur Internet, via un routeur.

C’est donc une solution idéale pour les entreprises déjà équipées en téléphonie qui disposent d’une infrastructure en interne pour la gérer (équipes compétentes, locaux, capacités en matière de réseau et de puissance électrique).

Grâce au passage à un standard téléphonique IPBX, elles pourront profiter de nouvelles fonctionnalités, comme un serveur vocal interactif (SVI) à commandes vocales.

De même, il sera possible de connecter des téléphones IP et des softphones, c’est-à-dire des logiciels de téléphonie qui fonctionnent comme des postes téléphoniques pilotés par ordinateur (songez à Skype, par exemple).

Cette solution permet de bénéficier d’une grande personnalisation et d’une certaine évolutivité.

Qu’est-ce qu’un IPBX hébergé (Centrex) ?

Un IPBX hébergé (ou Centrex) est un système téléphonique entièrement géré hors site par un prestataire de services.

Dans cette configuration, l’IPBX n’est pas installé dans les locaux de l’entreprise, mais sur les data centers (le cloud) d’un prestataire externe qui peut être un opérateur de téléphonie ou une société de services informatiques.

Vous ne serez pas le seul à utiliser cet IPBX : d’autres clients en profiteront simultanément.

Ce fonctionnement de service mutualisé est très similaire à celui de l’hébergement externalisé des données de votre système informatique. Le Centrex vous libère des contraintes liées à la détention des équipements : vous n’êtes plus tenus de les acquérir, d’en assurer la maintenance ni de les faire évoluer. Tous ces frais seront pris en charge par le prestataire, à charge pour lui de se doter des compétences et des moyens techniques nécessaires.

De votre côté, vous ne payerez qu’un abonnement basé sur le nombre d’utilisateurs et l’étendue des fonctionnalités pour lesquelles vous aurez opté.

En outre, le déploiement de ce type de configuration est très rapide. Le paramétrage est très simple, et prend en général moins d’une journée.

La gestion des téléphones est réalisée sur les ordinateurs de votre entreprise. Il est très facile d’ajouter ou de supprimer une ligne. Et comme il s’agit d’un hébergement cloud, il est possible de faire toutes ces opérations à distance, à partir du moment où vous disposez d’une connexion internet. Ainsi, votre système s’ajuste constamment à vos besoins, et vous ne vous retrouvez jamais en possession de matériels coûteux à entretenir alors qu’ils sont inutilisés.

Vous profiterez d’un grand nombre de fonctionnalités : gestion des transferts d’appels et mises en attente, enregistrement des appels, messagerie vocale automatisée, et bien d’autres fonctions avancées qui vous seront proposées à partir de la configuration de base.

Cette souplesse et la richesse des services proposés expliquent pourquoi le Centrex est la solution de téléphonie VoIP plébiscitée par les TPE/PME.

Note : il est aussi possible de déployer un IPBX en local sur un serveur de l’entreprise (ou un cloud internalisé. Il s’agit d’une solution hybride qui offre la souplesse et les fonctionnalités avancées de l’IPBX, tout en permettant de conserver le contrôle de sa téléphonie. Elle partage avec le SIP trunk l’inconvénient de nécessiter d’y consacrer des moyens humains, techniques et financiers.

Pour résumer, un SIP trunk connecte votre équipement IPBX existant en local au réseau internet. En revanche, un Centrex est une solution de téléphonie basée sur le cloud gérée par un prestataire de services externe.

Votre entreprise est réunionnaise ? Quel que soit votre choix, ne faites pas l’erreur de négliger les contraintes particulières inhérentes à notre île : le choix d’un prestataire péi compétent comme Youtell est fondamental pour la réussite de votre transition vers la VoIP. Notre équipe se tient à votre disposition pour vous accompagner dans cette évolution.

Vous êtes à la recherche d'accompagnement pour votre entreprise ?